Ecole normale supérieure de Lyon
Atlas Nevado de Toluca

Recherche avancée

Les réponses fédérales et de l'Etat de Mexico pour la scolarisation


Le programme PROGRESA-OPORTUNIDADES, fer de lance de l’action fédérale

Le gouvernement fédéral décentralise aux États les financements et la gestion des secteurs de la santé et de l’éducation (infrastructures et personnels). En revanche, il se réserve l’administration d’un programme social majeur, le programme OPORTUNIDADES, en partie pour asseoir sa légitimité.
Créé en 1997 sous le nom de « Programme Éducation, Santé, Alimentation » (PROGRESA), ce programme est destiné aux populations en conditions de pauvreté, de vulnérabilité, de rejet et de marginalisation, et il prend en considération l’indice de marginalisation des localités calculé par la Conapo (lien vers la planche Equipements et logement). L’appui financier mensuel reçu par les mères de famille varie en fonction du nombre d’enfants à charge de moins de 9 ans, du niveau de scolarité des boursiers et du nombre de personnes âgées vivant dans le foyer.
La distribution de ce programme se concentre au nord, à l’ouest et au sud du parc, les zones les plus éloignées de la ville de Toluca.

L’objectif est de réduire la pauvreté en visant le « développement du capital humain des jeunes », et ce en agissant parallèlement sur l’éducation, la santé et l’alimentation. D’abord nommé par l’acronyme Progresa (« Progresse »), le programme a été rebaptisé OPORTUNIDADES (Opportunités) par le gouvernement de Vicente Fox. L’objectif du millénaire pour le développement n° 2 sur l’éducation a mis en lumière ce programme mexicain : donné en exemple, il a bénéficié d’une importante médiatisation puisque la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement ont accordé des prêts au Mexique pour accroître la couverture sociale du programme.


Les aides du programme

Pour l’année 2013, le gouvernement a accordé 66 132 mil¬lions de pesos d’aides, destinés à 5.8 millions de foyers mexicains. Le programme accorde des bourses aux enfants, dès l’entrée à l’école primaire dans le cas des communautés rurales ou à partir de la troisième année du cycle de la Primaria dans les zones urbaines. Le montant alloué dépend du sexe (plus élevé pour les filles) et du niveau d’étude. Enfin, une somme fixe annuelle est distribuée aux familles pour l’achat des fournitures scolaires. Au-delà des subventions pour l’éducation, des compléments alimentaires sont distribués et des actions de prévention sanitaire sont mises en place pour prévenir la dénutrition des enfants, sensibiliser les familles à la question de la santé (nutrition et hygiène).
Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter