Ecole normale supérieure de Lyon
Atlas Nevado de Toluca

Recherche avancée

Des ressources minières abondantes


Les conquistadors et l’or

L’activité minière dans l’État de Mexico a débuté avec l’arrivée des conquistadors espagnols et leur attrait pour l’or. Les mines d’or les plus anciennes qui ont été découvertes datent de 1529 et elles sont situées à Capula dans la région de Zacualpan (au sud du Nevado). Plus au sud de l’État de Mexico, ce sont les régions d’Amatepec et de Tlatlaya qui sont devenues alors les plus connues pour leurs filons aurifères.

En 1893, avec la découverte d’un filon d’or de grande ampleur (la Veta Negra dans la mine La Esperanza située près du village El Oro, au nord-ouest de Toluca) fut créée la compagnie Esperanza Mining Co. avec des capitaux nord-américains. Et quelques années plus tard, la population de cette région aurifère était supérieure à celle de la capitale de l’État. Une ligne de chemin de fer était même construite pour relier Mexico à Toluca et Acámbaro, avec un terminal à la mine d’or d’El Oro.

L’extraction d’or et l’activité minière métallique ont généralement décru à partir de la Seconde Guerre mondiale du fait de la raréfaction des filons.
C’est alors que pour faire face à la croissance effrénée des villes de Toluca et de Mexico DF et à la demande accrue en matériaux de construction qu’elle entraînait, l’extraction de graviers et sables est devenue une activité minière importante dans la région. Et le Volcan du Nevado de Toluca, par son origine volcanique ancienne et sa lithographie, est devenu en quelques années une importante zone d’extraction de ces matériaux non métalliques destinés à la construction.

Le Nevado de Toluca : une montagne de matériaux volcaniques

Le volcan Nevado de Toluca est situé au centre du Système volcanique transversal du Mexique qui s’étend de Puerto Vallarta sur la côte du Pacifique à Veracruz dans le golfe du Mexique
Le Nevado est un volcan actif, mais depuis longtemps endormi. Les éruptions les plus importantes se sont produites il y a 24 000 et 11 600 ans. Les plus récentes, de faibles importances, n’ont que 3 300 ans.

Le volcan actuel est formé en majeure partie de laves andésitiques (visqueuses) de 1.6 à 1.2 million d’années. Les roches les plus récentes sont des dépôts pyroclastiques constitués de fragments de lave, de scories et de ponces. Ces dépôts sont surtout présents sur les flancs nord-est et sud-ouest du Nevado et peuvent atteindre jusqu’à dix mètres d’épaisseur.
Leur faciès contient des clastes de quelques centimètres de diamètre, avec une forte proportion de ponces, insérés dans une matrice sableuse. Ces matériaux exploitables pour la construction sont abondants.

La mine d’El Oro à la fin du XIXe siècle (source : Candente Gold Corp.)

Les étapes de l’activité volcanique du Nevado de Toluca (source : Espinosa, 2001)


Le cratère et le sommet actuel du Nevado de Toluca

L’épaisseur des dépôts pyroclastiques sur le versant nord-est du Nevado est impressionnante

Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter